We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

La deuxième fois sera-t-elle la bonne pour Bernie Sanders?

4 0 0
19.02.2019

Le sénateur indépendant du Vermont Bernie Sanders a annoncé son intention de briguer l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2020. Malgré sa performance étonnante en 2016 et bien qu’il parte parmi les favoris, la victoire est loin d’être assurée pour lui.

Bernie Sanders a annoncé sa candidature à la présidence ce matin sur les ondes de la radio publique du Vermont. Cette annonce avait moins de panache que celle qu’il avait faite en mai 2015 au bord du lac Champlain. Les attentes sont toutefois beaucoup plus élevées cette fois. Si le Bernie Sanders de 2015 était une curiosité à qui on donnait très peu de chances de déranger Hillary Clinton, qui ne l’a pas pris au sérieux pendant plusieurs mois, le Bernie de 2019 démarre sa campagne dans le peloton de tête et personne ne commettra l’erreur de ne pas le prendre au sérieux. Malgré cela, la voie vers la nomination démocrate s’annonce tortueuse pour lui et sa nomination demeure un scénario improbable.

Des atouts précieux

Ça ne veut pas dire que Sanders n’a pas d’atouts. Sa campagne de 2016 l’a fait connaître de la vaste majorité des électeurs. Il aura donc moins d’efforts à faire et moins de ressources à dépenser que plusieurs adversaires qui doivent d’abord se faire un nom. De plus, il a démontré en 2016 qu’il attire une catégorie clé d’électeurs qui ont fait pencher la balance en faveur de Trump en 2016, soit les hommes blancs moins scolarisés d’âge moyen ou avancé des régions périphériques. Ce n’est pas rien.

Il est aussi indéniable qu’il avait déclenché une ferveur en 2016 qui engageait un grand nombre de jeunes. Il faut par contre admettre qu’il a beaucoup bénéficié........

© Le Journal de Montréal