We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Des combats de judo truqués pour éviter une rencontre Iran-Israël?

4 3 0
02.09.2019

JUDO - “Aujourd’hui, j’aurais pu être le champion du monde...” Au cours de la dernière semaine du mois d’août se disputaient à Tokyo les championnats du monde de judo, dernière grande échéance avec l’épreuve phare: les Jeux olympiques qui se dérouleront l’été prochain dans la plus grande ville japonaise.

Une compétition marquée par les trois médailles d’or des judokates françaises, mais aussi par une contre-performance notable, celle de Saeid Mollaei. Champion du monde en titre des -81kg, il avait entamé à la perfection son tournoi, remportant ses deux premiers combats par ippon avant de s’incliner en demi-finale puis en repêchage pour la médaille de bronze.

“Aujourd’hui, j’ai combattu contre un champion olympique, un médaillé de bronze olympique et d’autres adversaires. Et je les ai tous battus”, a-t-il relaté auprès de la Fédération internationale de judo (IJF). Voilà pourquoi, après des débuts en fanfare, ses défaites ont intrigué. Et l’explication du sportif fait plus de bruit encore: ses défaites n’auraient rien de sportif, mais seraient liées à un contentieux géopolitique d’ampleur.

”À cause de la loi dans mon pays et la prudence qu’elle requiert, j’avais l’interdiction de combattre contre un judoka israélien”, raconte encore Saeid Mollaei. À 27 ans, il aurait effectivement croisé la route, en cas de victoire, de Sagi Muki, un combattant israélien qui a fini par gagner la compétition. “Le président du Comité........

© Le Huffington Post