We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Cybersécurité et smart cities : piqûre de rappel après l’attaque contre la ville de Baltimo...

5 11 0
06.06.2019

La cybersécurité est l'un des thèmes favoris des scénaristes d'Hollywood (Wargames, Die Hard 4, Skyfall, La vengeance dans la peau). Les habitants de la ville de Baltimore pourraient donc être au cœur d'une prochaine superproduction. En effet, des pirates informatiques paralysent, depuis le 7 mai dernier, tous les services administratifs de la ville. Les règlements des factures d'eau, des amendes, ou des impôts sont en conséquence impossibles et quelque 1.500 ventes immobilières ont par ailleurs été suspendues.

Les hackers réclament une rançon de 13 bitcoins, soit près de 105.000 dollars au cours actuel, mettre fin à l'attaque. Pour le moment, la mairie refuse de céder au chantage.

Cet évènement est l'occasion de rappeler plus largement que la cybersécurité va au-delà des questions techniques et juridiques traditionnelles. Les États-Unis disposent en effet d'un arsenal conséquent en matière de cyberdéfense qui n'a cessé de se renforcer depuis 1998 et la signature par le président Bill Clinton d'un premier décret présidentiel visant à notamment éliminer les vulnérabilités des systèmes informatiques gouvernementaux. En 2017, le président Donald Trump a signé un nouveau décret visant à mieux protéger les systèmes informatiques dans les secteurs stratégiques (banques, électricité et transports).

De l'autre côté de l'Atlantique, l'arsenal s'est également considérablement développé ces dernières années. En France, la Loi de programmation militaire (LPM) 2014/2109, qui fait suite aux deux livres blancs de 2008 et 2013, a installé un appareil législatif visant à défendre les OIV (opérateurs........

© La Tribune