We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le décès de Karl Lagerfeld

7 0 0
19.02.2019
C’était un des très grands.

C’est à l’occasion de son décès que j’entends analyser les rapports que l’Eglise a entretenus avec la mode.

L’Eglise et la mode

Les créateurs de mode en revalorisant le corps, en rendant au physique sa grâce et sa dignité et à la volupté sa légitimité, ont, en toute innocence, porté un coup autrement mortel à la religion que n’importe quelle idéologie, aussi virulente fût-elle.

C’est en tonifiant l’épiderme qu’ils ont, bien malgré eux parfois, neutralisé la tyrannie des hypocrites de l’au-delà. On devrait écrire tout un livre sur la passionnante relation qu’il y a entre la mode et la religion. Dans son discours du 7 janvier 2002, Yves Saint-Laurent dit qu'il a participé à sa manière au grand mouvement de libération des femmes.

L’Eglise a senti très tôt la menace. Aussi n’a-t-elle jamais manqué de s’en occuper ainsi que le prouvent les exemples qui suivent.

Une des préoccupations majeures de l’Eglise catholique du XVIIe siècle fut la mode des grands décolletés. La scène du décolleté de Dorine, dans le Tartuffe de Molière fait écho à cette campagne écervelée contre le décolletage. Innombrables furent les écrits qui étaient consacrés à ce grave problème.

Le........

© RTL