We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Boxe : Maduma à fond de train jusqu'à la fin

4 0 0
15.03.2019

MONTRÉAL – Comme le veut le cliché consacré, la ligne est souvent très mince entre la victoire et la défaite dans le monde du sport professionnel. Et c’est probablement encore plus véridique en boxe, étant donné qu’un coup de poing peut faire toute la différence sur l’issue d’un combat.

Ghislain Maduma est probablement l’un des pugilistes québécois les plus aptes à témoigner de cette réalité, d’autant plus qu’il s’est retrouvé du côté des perdants deux fois plutôt qu’une dans des combats qui lui auraient permis de changer le cours de sa vie s’il était parvenu à l’emporter.

En mai 2014, devant plus de 80 000 spectateurs réunis au Stade de Wembley pour assister à la revanche entre Carl Froch et George Groves, Maduma tirait de l’arrière 96-94 sur les cartes des trois juges lorsqu’il a été arrêté par un solide crochet de gauche au menton de Kevin Mitchell au 11e round. Avec une victoire, il serait devenu 1er aspirant à la ceinture des poids légers de l’IBF.

Et en octobre 2015, en sous-carte du combat d’unification des moyens opposant David Lemieux à Gennady Golovkin........

© RDS