Littérature et politique sont-elles inconciliables comme le prétendent les défenseurs d’une certaine pureté littéraire ? Ou sont-elles au contraire intimement liées comme le suggèrent les écrivains engagés ? Le lien entre littérature et politique fait l’objet d’un débat houleux bien que la dimension politique des grandes œuvres littéraires soit souvent démontrable, et ce même chez les écrivains du patrimoine. Qui oserait nier la dimension politique d’un Hugo, d’un Balzac, d’un Péguy, d’un Dostoïevski ou d’un Tolstoï ? Mais, d’un autre côté, la dimension politique d’un Cervantès, d’un Proust ou d’un Baudelaire semble moins évidente… Le rapport entre politique et littérature doit donc être pensé autrement qu’en termes d’exclusion ou de fusion. Dès lors, la question centrale est peut-être la suivante : la littérature nous dit-elle quelque chose que la politique ne peut exprimer ?

QOSHE - Polémique Sylvain Tesson : "écrivain engagé", pureté littéraire… La littérature est-elle toujours politique ? - Matthieu Giroux
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Polémique Sylvain Tesson : "écrivain engagé", pureté littéraire… La littérature est-elle toujours politique ?

24 15
26.01.2024

Littérature et politique sont-elles inconciliables comme le prétendent les défenseurs d’une certaine pureté littéraire ? Ou sont-elles au contraire intimement liées comme le suggèrent les écrivains engagés ? Le lien entre littérature et........

© Marianne

Get it on Google Play