We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

L’économie américaine va bien mieux que la politique

1 0 0
05.05.2019

Aux États-Unis, les principaux indicateurs économiques continuent de dépasser les attentes. Il y a toutefois de la place pour l’amélioration et cette performance enviable n’offre aucune garantie à ceux qui seraient tentés de miser dès aujourd’hui sur la réélection du président Trump.

L’économie américaine se porte bien. Hier, les chiffres de l’emploi pour avril ont été publiés et ceux-ci dépassaient les attentes. L’économie américaine a créé 263 000 emplois en avril et le taux de chômage a baissé de deux dixièmes de points, pour se fixer à 3,6%, le plus bas taux d’ensemble depuis 1969. Ces deux chiffres représentent la poursuite d’une tendance relativement stable depuis la fin des pertes d’emplois attribuables à la grande récession de 2008-2009. En effet, depuis septembre 2010, l’économie américaine a connu un solde positif de l’emploi à tous les mois, avec une moyenne mensuelle de 201 000 emplois ajoutés, et pour ceux qui se posent la question, la moyenne se situe presque exactement au même niveau (200 000 par mois) depuis l’entrée en poste du président Trump.

Évidemment, cette création soutenue d’emplois s’est traduite par une baisse du taux de chômage, qui est passé d’un sommet de 10,0% peu après la fin de la récession en octobre 2009 à 3,6% le mois dernier. En janvier 2017, ce taux était à 4,7%. On assiste aussi à une hausse des salaires qui dépasse celle des prix à la consommation. Plusieurs se réjouissent aussi de ce qu’on ne voit pas: l’inflation galopante qu’on pourrait craindre dans un tel contexte ne s’est pas encore montré le nez.

La croissance du PIB pendant le premier trimestre de 2019 a aussi dépassé les attentes, se chiffrant à 3,2% sur une base annuelle. La bourse donne aussi des signes de vigueur, alors que l’indice Dow Jones a rattrapé presque toutes les pertes encourues à la fin de 2018 pour revenir près de son niveau record. Plusieurs facteurs économiques expliquent cette bonne performance récente,........

© Le Journal de Québec