We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Parlons du suicide

5 4 54
17.04.2019

On ne parle pas encore assez du suicide au Québec. Peut-être parce que c’est toujours tabou. Peut-être parce qu’on évite d’attirer l’attention sur cette triste réalité, par crainte de donner des idées à certaines âmes en peine.

Pourtant, c’est un phénomène bien présent dans notre société. Chaque jour, au Québec seulement, ce sont trois personnes qui commettent l’irréparable. C’est énorme.

Détresse

Émilie Houle avait 23 ans........

© Le Journal de Québec