We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

La zone de confort

4 51 0
28.09.2019

Il y a une façon brutalement simple de faire le bilan de l’an I du gouvernement Legault.

C’est de dire que si des élections avaient lieu demain matin, la CAQ démolirait, pulvériserait, atomiserait ses rivaux.

Elle gagnerait avec une majorité beaucoup plus forte que l’an dernier.

Cette domination, elle la doit autant à ses mérites qu’aux circonstances.

Commençons par ces dernières.

Seule

D’abord, la CAQ est seule sur la piste de danse.

Le PQ et le PLQ ont subi les pires défaites de leur histoire et en ont pour des années à se remettre.

En montrant ses fesses à QS pour le séduire, le PQ a abandonné le centre à la CAQ et provoqué la migration d’un tas d’ex-péquistes vers elle.

En instruisant un odieux procès........

© Le Journal de Montréal