We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Échec à la prostitution juvénile

5 18 64
16.02.2019

Le 6 février dernier, deux députés de l’Assemblée nationale, Ian Lafrenière, adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité publique, et Lise Lavallée, whip adjointe du gouvernement, avaient invité leurs collègues de l’Assemblée nationale à mettre sur pied une commission spéciale sur la prostitution juvénile.

Un exercice non partisan

La formule n’est pas nouvelle, car l’Assemblée nationale peut constituer, par loi ou par règlement, des commissions spéciales temporaires pour analyser des questions particulières qui, en raison de leur complexité ou de leur spécificité, ne peuvent être étudiées dans les commissions permanentes.

C’était le cas, notamment, de la Commission spéciale sur la Loi électorale (étude de l’avant-projet de loi remplaçant la Loi électorale), en 2005, et de la Commission spéciale sur la question de mourir........

© Le Journal de Montréal