We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Quand General Electric promettait de créer (et non supprimer) 1000 emplois en France

5 3 0
31.05.2019

GENERAL ELECTRIC - Finalement, ce sera une soustraction plutôt qu’une addition. Mardi 28 mai, l’entreprise américaine General Electric a jeté un pavé dans la marre de l’économie française en annonçant la suppression d’environ 1000 emplois dans l’Hexagone, particulièrement sur son site de Belfort spécialisé dans la fabrication de turbines à gaz.

Cette mauvaise nouvelle intervient quatre ans après la reprise de la branche énergie d’Alstom par le géant américain. En 2015, cette opération historique d’un coût de 13,5 milliards de dollars avait été autorisée par l’État français en contrepartie de garanties sur l’emploi, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

“Nous nous engageons à........

© Le Huffington Post