We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Pourquoi ces profs en grève ont peur de perdre leur directeur d'école

4 0 88
04.04.2019

POLITIQUE - Pour la troisième fois en moins d’un mois, des enseignants sont descendus dans la rue ce jeudi 4 avril pour protester contre le projet de loi Blanquer sur l’école et la réforme du lycée et du bac. C’est dans le primaire que l’appel à la grève, lancé par plusieurs syndicats, a été le plus suivi avec, selon le ministère de l’Éducation, 15% des instits qui n’ont pas fait classe ce jeudi, 25% selon le premier syndicat du primaire, le SNUipp-FSU.

Ce syndicat note dans son décompte de grosses disparités régionales: 70% de grévistes à Paris, 50% en région parisienne, 40% à Toulouse et Nantes etc. Le rectorat de Paris indique de son côté 37% de grévistes dans les écoles de la capitale.

La mobilisation des professeurs du secondaire était moindre: un peu plus de 4% au niveau national, selon la rue de Grenelle. Un décalage qui s’explique notamment par les craintes des enseignants de primaire de voir disparaître leurs directeurs et directrices dans le cadre........

© Le Huffington Post