We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Pour Pâques 2019, voici les chocolats à privilégier et ceux à éviter

6 1 392
30.03.2019

PÂQUES - Si vous êtes déjà dans les starting blocks pour la chasse aux œufs de Pâques, le chocolat doit probablement occuper toutes vos pensées. Les Français s’apprêtent à déguster près de 14.500 tonnes de chocolat, comme c’était le cas en 2017 selon des chiffres du syndicat du chocolat, mais attention: certaines confiseries ne sont pas ce que vous croyez.

De nombreux produits vendus en supermarchés et ressemblant à du chocolat ne correspondent pas, en réalité, à la loi en vigueur pour l’Europe: pour qu’un chocolat soit considéré comme tel, il doit être composé d’au moins 35 % de cacao et au minimum 18 % de beurre de cacao (une législation qui varie selon les types de chocolat). Ce qui aboutit souvent à des appellations trompeuses, telles que “lapin au chocolat”, “confiserie recouverte de chocolat”, “enrobage chocolat” ou encore “garnitures de Pâques”, qu’il serait judicieux d’éviter pendant son shopping.

Des considérations à prendre en compte, mais même parmi les “vrais” chocolats correspondant aux normes, nombreux sont les confiseries qui contiennent en réalité plus de sucre et de graisse que de cacao.

Florence Foucaut, nutritionniste à Paris, interrogée par Le HuffPost, conseille d’emblée de se tourner vers du chocolat à la qualification minimum de “70% de cacao”. “C’est le cacao l’ingrédient le plus intéressant nutritionnellement parlant, il est riche en fer, en magnésium”, énumère la spécialiste, qui prévient toutefois: “plus il y a de cacao, plus le produit va être gras. Mais je préfère largement conseiller un........

© Le Huffington Post