We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Plutôt que le gommage controversé de Kylie Jenner, comment choisir un exfoliant doux?

4 1 0
17.05.2019

BEAUTÉ - Kylie Jenner a encore frappé. La benjamine du clan Kardashian-Jenner a lancé vendredi 10 mai sa nouvelle marque, Kylie Skin, dédiée cette fois aux soins pour la peau, après avoir créé l’émulation autour de son projet maquillage, Kylie Cosmetics. Bien que le compteur d’abonnés du compte Instagram ait explosé dans les heures qui ont suivi, le contrecoup n’a pas tardé.

Présenté le mercredi 15 mai sur le même compte Instagram, c’est un gommage aux particules de noix a été pointé du doigt par de nombreux internautes anonymes, mais aussi professionnels de la beauté. Ce composant a en effet une histoire un peu particulière aux États-Unis, puisqu’il a été au cœur d’un procès intenté en 2016 par deux femmes contre la marque Saint Ives.

Les plaignantes arguaient qu’un des gommages de la marque aux particules de noix aurait provoqué un vieillissement précoce de leur peau - comme le raconte ici le magazine Allure. Bien qu’elles aient été déboutées faute de preuve, ce composant continue d’être vu comme abrasif et irritant par les consommateurs américains.

A WALNUT FACE SCRUB?! Why is Kylie trying to destroy our skin omfg pic.twitter.com/5QRjVBH5YG

“Un gommage aux particules de noix?! Pourquoi est-ce que Kylie essaye de détruire notre peau, mon dieu / [“J’appelle la police]”

Un des nombreux exemples de réactions à ce nouveau produit de Kylie Skin.

Si tous les professionnels de la peau n’ont pas d’avis aussi tranché (pour certains, ce sont des composants naturels dont il faut se méfier au même titre que beaucoup d’autres), de nombreux dermatologistes n’hésitent pas à mettre en garde les aficionados de Kylie Jenner.

“Les coquilles peuvent vraiment déchirer la peau”, assène notamment le médecin Michelle Henry au New York Post, tandis que le magazine Bustle reporte les propos tranchés du Dr Kenneth Mark. “C’est le dernier ingrédient que j’ajouterais dans mes produits”, affirme-t-il, inquiet notamment au niveau des risques d’allergies qu’il provoque. Le dermatologiste Harold Lancer bien connu des people et des Kardashian appelle lui-même à la prudence sur site internet.

A post shared by @kylieskin on May 14, 2019 at 9:45am PDT

Une chose est sûre: en affirmant (dans la vidéo ci-dessus) qu’il est possible de l’utiliser quotidiennement, Kylie Jenner ne joue pas la carte de la prudence avec ses potentiels futurs clients.

L’exfoliation est un geste beauté qui ne doit pas être pratiqué à la légère. Plusieurs précautions sont à respecter selon son type de peau.

Le HuffPost a examiné plusieurs........

© Le Huffington Post