We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Les meilleurs culottes menstruelles pour des règles saines et durables

3 2 85
06.04.2019

RÈGLES - Après la cup, place à la nouvelle révolution menstruelle: les culottes de règles. Ces sous-vêtements ultra-absorbants, imperméables, et anti-odeurs permettraient de vivre ses règles plus sereinement, souvent avec une protection supplémentaire, et parfois sans.

Ces dernières années, de nombreuses marques, françaises et internationales, émergent pour proposer ce nouveau type de protections hygiéniques innovant, à des années-lumière de la serviette jetable. Le HuffPost a en a testé 7, de manière indépendante et exigeante, pour conseiller à ses lecteurs les meilleures, en prenant en compte l’efficacité, le confort et l’esthétique.

Le Bon Choix du week-end: En plus de nos articles consommation liés à l’actualité, Le HuffPost vous propose des comparatifs, tests et guides d’achats détaillés sur des produits en particulier.

Toutes nous promettent une solution miracle: discrète, confortable, écologique, saine, et sans aucun risque de choc toxique. Les culottes de règles seraient donc une sorte d’eldorado pour toutes les personnes menstruées inquiètes des problèmes liés à leurs protections intimes. Probabilité rare, mais réelle, de syndrome du choc toxique aux conséquences gravissimes, ttraces de pesticides et produits chimiques dans les tampons et serviette, problématique du plastique (suspecté d’être un perturbateur endocrinien et présent dans toutes les protections classiques), sans oublier le désastre écologique que représentent ces produits jetables...

Le syndrome du choc toxique, pathologie très rare, peut-être déclenchée par une mauvaise utilisation des protections internes, notamment en gardant tampons ou cup trop longtemps, amenant à la prolifération des bactéries.

Ces polémiques ont eu le mérite de lever peu à peu le mystérieux mutisme entourant les règles, un phénomène qui touche pourtant près de 50% de la population pour environ 38 ans de leur vie. La recherche progresse à la même vitesse, proposant ces dernières années de nouvelles solutions toutes plus innovantes les unes que les autres: la version bio du tampon (plus écologique, mais pas forcément plus saine), la redécouverte de la coupe menstruelle, les serviettes hygiéniques lavables… Et désormais, les culottes de règles.

Rejeanne, short Callie rouge

La petite marque Rejeanne, dont les produits sont fabriqués en France a passé le test d’absorption haut la main et de façon très nette face à ses concurrents, notamment grâce à une technique d’assemblage des tissus brevetée. Élégant et confortables, c’est toutefois le produit le plus cher de notre comparatif (voir notre avis détaillé et les résultats du test plus bas)

Modibodi, culotte ultra absorbante pour flux abondant

Bien que l’absorption ne soit que de deux tampons, ce produit de Modibodi nous a aussi beaucoup plu: sa couche absorbante remontant très haut en fait notamment un produit idéal pour la nuit. Son prix a aussi été un critère déterminant, puisqu’à 26,50€ (pour la version nuit) et 22,50€ (pour la version flux légers), le produit le moins cher de ce test ne fait pas de compromis sur l’efficacité ou l’élégance (voir notre avis détaillé et les résultats du test plus bas).

Les critères de sélection

Le choix du HuffPost s’est autant tourné vers des marques installées sur le marché depuis quelque temps, permettant d’avoir un vrai recul sur leurs produits; que vers de petites marques naissantes, mais prometteuses, mettant en avant l’industrie et la fabrication française. La rédaction a parfois retenu telle ou telle marque pour l’originalité ou l’innovation apportée à ses concurrents, mais aussi sur d’autres critères, comme l’attention portée à la composition de ses produits pour les rendre les plus sains et inoffensifs possible.

Les produits demandés ont été envoyés gratuitement pour le test, mais aucune contrepartie financière n’a été reversée au HuffPost pour parler d’un produit en particulier.

Le test des produits

Le test de produits intimes tels qu’une culotte de règle est forcément subjectif. Puisqu’il est difficile de tester en conditions réelles autant de produits pour un article, Le HuffPost s’est concentré sur ces critères en particulier:

L’absorption de liquide par les sous-vêtements, testée grâce à des fioles dont la capacité correspond environ à l’absorption d’un tampon (20 millilitres), bien que celle-ci varie selon les marques.

La composition du produit (qualité et confort du textile, innocuité des composants, démarche bio et écologique…)

L’aspect esthétique, la discrétion, et le confort de la culotte

Nous réalisons bien que le fait de tester une protection intime via des fioles exclut de nombreux paramètres, comme la chaleur du corps, le mouvement, la position assise ou non, et la composition du sang menstruel de chacune ou chacun. En outre, la capacité d’absorption d’un tampon varie d’une marque à l’autre, mais cela nous semblait indispensable de pouvoir donner une équivalence aux utilisatrices.

Le ressenti personnel est bien entendu primordial concernant une protection intime, mais les critères ci-dessus paraissent être autant de bases objectives pour se faire un avis avant un achat. Enfin, il est à noter que la plupart des produits ont une politique de retour d’un mois ou plus, permettant à chacun et chacune de trouver la culotte de règles qui lui correspond.

Absorption annoncée par la marque: 3 tampons

Composition: Pour l’extérieur: 95% de coton certifié Oeko-Tex, 5% élasthanne. Zone absorbante: 27% de viscose, 25% de coton, 20% de polypropylène*, 18% de polyester, 10% de lyocell**.

*un plastique recyclable notamment utilisé pour les biberons et les contenants alimentaires, considéré comme le plastique libérant le moins de matières toxiques

**Une fibre artificielle connue pour ses capacités respirantes fabriquée à partir d’eucalyptus

Les culottes de Saforelle sont fabriquées au Portugal

Première impression et test du produit:

À son déballage, la culotte ultra-absorbante Saforelle paraît très classique, et a l’avantage d’être particulièrement fine pour un sous-vêtement menstruel, ce qui pourra plaire à celles et ceux ayant peur de l’effet “couche”. Sa partie absorbante est toutefois un peu déroutante. Chez ses concurrents, le tissu est toujours un peu plus épais. Ici, le tissu, à ce niveau de l’entrejambe, est plutôt rigide et présente une démarcation claire, presque “crantée” comme on peut le voir ci-dessous.

Au niveau du test d’absorption que nous avons réalisé à l’aide de fioles contenant du colorant alimentaire rouge et correspondant à un tampon de 20ml, l’équivalence annoncée sur le paquet de “trois tampons” n’est pas vraiment respectée, c’est malheureusement l’une de celles qui s’en sort le moins bien à ce niveau-là.

La culotte contient parfaitement l’équivalent d’un tampon de 20ml, sans aucune fuite, mais difficile d’aller au-delà: au deuxième contenant versé sur la culotte, celle-ci a commencé à être humide à l’extérieur, faisant même passer plusieurs gouttes. Nous n’avons pas essayé de verser l’équivalent d’un troisième tampon.

Comme nous réalisons bien qu’un test comme celui-ci représente difficilement une utilisation en conditions réelles, nous avons cherché l’avis d’utilisatrices. La YouTubeuse Le Monde Selon Claire par exemple a elle eu un avis très positif sur le produit, sans être sponsorisée par la marque: elle explique avoir pu le garder tout le premier jour de ses règles.

Notre avis

Si le design est classique, la partie absorbante nous a plutôt déroutés lors du déballage, et nous laisse sceptiques sur le confort une fois porté. Côté absorption nous avons été plutôt déçus, car la capacité annoncée de trois tampons n’était pas vraiment respectée durant notre test. La culotte absorbe aisément l’équivalent de 20ml de liquide, mais pas beaucoup plus.

Deux points nous ont tout de même séduits: les efforts de la marque au niveau de la transparence de la composition,........

© Le Huffington Post