We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Au Soudan, pourquoi le bleu est devenu un symbole anti-armée

4 4 0
14.06.2019

INTERNATIONAL - “Bleu pour le Soudan”. Sur Instagram, Twitter ou Facebook, des photos de profil bleues se multiplient. Alors qu’une contestation populaire bouscule le pays depuis décembre 2018, cette couleur vient d’en devenir son symbole pour rendre hommage à un étudiant de 26 ans décédé ce 3 juin.

Demi Lovato, la chanteuse Angele, l’ancienne miss France Flora Coquerel... En quelques jours les photos de profil de célébrités et de nombreux anonymes ont viré au bleu, accompagnées le plus souvent de messages de soutien aux manifestants soudanais. Et un nom revient à chaque fois: celui Mohammed Hassim Mattar.

Le 3 juin, le Conseil Militaire -au pouvoir depuis le départ forcé du président Omar el-Béchir - a ouvert le feu pour disperser des milliers de manifestants qui réclament le départ de l’armée et campaient depuis début avril devant le QG des militaires à Khartoum. Selon le Comité de médecins, proche des manifestants, cette répression violente a fait au moins une centaine de morts, soit le bilan le plus lourd depuis le début du mouvement social.

Selon plusieurs médias, dont le Middle East Eyes, Mohammed Hassim Mattar, jeune ingénieur soudanais de 26 ans diplômé de l’université Brunel de Londres, se trouvait parmi........

© Le Huffington Post