We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Avant la reconnaissance faciale, San Francisco a lutté contre d'autres technologies

6 1 0
15.05.2019

TECHNO - Cela pourrait sembler paradoxal. San Francisco, ville phare de la Silicon Valley, vient d’interdire ce mardi 14 mai l’utilisation d’une des technologies les plus en vogue. La reconnaissance faciale ne sera plus utilisable par la police ou d’autres agences gouvernementales.

L’utilisation de l’intelligence artificielle pour repérer des personnes pose effectivement de nombreuses questions éthiques. “La propension à ce que la technologie de reconnaissance faciale mette en danger les droits civils et les libertés civiques contrebalance de manière importante ses soi-disant bénéfices”, relève la décision, estimant que cette technologie “va exacerber l’injustice raciale et menacer notre capacité à vivre libre de toute surveillance permanente par le gouvernement”.

Ce n’est pas la première fois que San Francisco bannit ou encadre une technologie émergente et promue par les milliardaires de la........

© Le Huffington Post