We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le message des gilets jaunes à l'architecte que je suis

3 2 83
24.02.2019

Les architectes et les urbanistes n'aiment pas les ronds-points. Il est vrai que personne ne considère ces lieux comme des modèles d'urbanité. Pourtant devenus lieux de partage, ils symbolisent aujourd'hui l'aspiration à être entendu, reconnu. L'attente de reconnaissance et la prise en compte d'une identité assumée s'y expriment.

La revendication économique cache toutes les autres revendications. En occupant les ronds-points, beaucoup veulent se faire entendre et demander autre chose que des non-lieux voués aux gémonies.

Ainsi l'architecte peut-il être également interpellé par le mouvement des gilets jaunes. Parce qu'il semble difficile de faire un projet architectural en prenant en considération les observations de milliers d'habitants, avec des procédures de plus en plus inadaptées, la construction de logements s'est banalisée, celle des équipements publics s'est fonctionnalisée à l'extrême. L'architecture actuelle, largement diffusée par le biais des images, s'est dématérialisée, unifiée, elle est homogène dans tous les recoins du territoire.........

© Le Huffington Post