We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Pacte Arabie/États-Unis : reflet d'une Amérique vulnérable

4 10 15
18.02.2020

Les États-Unis reviennent de loin. Leur dollar était, au début des années 1970, en situation précaire du fait du coût exorbitant de la guerre du Vietrnam. Par ailleurs, les effets combinés de divers programmes sociaux ne leur permettaient plus de maintenir la parité contre l'or établie en 1944 à Bretton Woods. Comme ils imprimaient toujours plus de monnaie afin de pallier leurs déficits grandissants, la valeur du dollar ne fit que se dégrader en toute logique vis-à-vis de l'or, suscitant une méfiance généralisée à l'encontre du billet vert et conduisant des pays comme la France ou la Suisse à exiger une conversion immédiate en or de leurs réserves libellées en dollars. Confrontés à la perspective de subir un érosion irrémédiable de leurs stocks d'or si d'autres nations exigeaient la convertibilité immédiate de leur dollars contre l'or, les USA annoncèrent donc, en 1971, l'abandon du système de Bretton Woods et décrétèrent le libre flottement de leur monnaie.

Il était pourtant évident que cet authentique bouleversement de paradigme consistant à laisser librement fluctuer les monnaies les unes contre les autres, indépendamment du cours de l'or, ne réglerait en rien les soucis américains qui subissaient une vraie crise de confiance à cause de leur mauvaise gestion économique et financière. Ce n'est en effet pas le flottement du dollar, annoncé unilatéralement, qui encouragerait les nations et investisseurs du monde à financer la dette américaine de plus en plus........

© La Tribune