We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

La droite veut une mission parlementaire sur les actes anti-chrétiens

9 13 447
20.03.2019

Deux députés LR, Annie Genevard et Philippe Gosselin, proposent à l’Assemblée nationale de dresser un état des lieux précis sur ces faits, leur nombre, leur nature et leur localisation.

L’église Saint-Louis à Fontainebleau a été victime d’un incendie criminel et d’actes de profanation le 10 janvier 2016. / Marine Legrand/Le Parisien/MaxPPP

Deux députés LR, Annie Genevard, par ailleurs secrétaire générale du parti, et Philippe Gosselin, ont demandé la création d’une mission d’information sur « la multiplication des actes anti-chrétiens », dans un courrier adressé le 19 mars 2019 au président de l’Assemblée nationale.

L’objectif, explique Philippe Gosselin à La Croix, est d’abord « factuel » : « Distinguer ce qui ressort de la profanation et des atteintes aux biens plus classiques ; dresser une typologie des actes ; cartographier précisément les lieux concernés. » Ensuite, bien entendu, « tenter d’apporter des réponses à travers des préconisations concrètes ».

Selon le décompte des deux députés, « au cours du seul mois de janvier », soixante-six actes anti-chrétiens ont été commis en France.

En 2018, la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (DILCRAH) avait recensé 1 063 actes antichrétiens, soit 89 en moyenne........

© La Croix