We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Moulinot, des déchets alimentaires au compost trois étoiles

3 0 0
05.02.2019

Valorisation. La jeune entreprise sociale collecte des déchets alimentaires en Île-de-France, qu’elle transforme en gaz naturel ou en compost.

Difficile de rater le camion de l’entreprise Moulinot dans la circulation de ce début de matinée, place d’Italie, à Paris. Sur les côtés de la benne grise, le nom de l’entreprise se détache en lettres orange. Le logo, un ver de terre qui forme un « M », est bien visible sur les portières. Souriant derrière son volant, Idriss travaille pour la jeune entreprise depuis son lancement, en 2013.

Debout depuis 5 heures du matin, le chauffeur vient de ramasser les bacs bien remplis d’un grand hôtel parisien. Lui reste encore à collecter à la cantine du siège de BPCE, à l’École normale supérieure, dans une série de petits restaurants et enfin, au ministère des affaires sociales.

Moins de cinq ans à peine après sa création, Moulinot collecte ainsi les déchets alimentaires de 750 clients dans toute l’Île-de-France. Un marché en pleine croissance, notamment depuis l’application de la loi Grenelle 2, en 2012, qui a progressivement imposé aux restaurateurs le tri et la valorisation des biodéchets.

« Deux millions de tonnes de déchets alimentaires sont produites chaque année en Île-de-France, dont seuls 5 % sont collectés », résume Stephan Martinez, fondateur de l’entreprise. Issu d’une famille de cuisiniers et propriétaire de trois restaurants à Paris, ce passionné a très tôt cherché à valoriser les déchets dans ses propres établissements, en bricolant notamment un lombricomposteur dans la cave de l’un de ses restaurants.

Ses copains restaurateurs, à qui il offrait les sacs de compost ainsi produits, lui ont vite donné le........

© La Croix