We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Une parole à écouter

3 1 0
28.02.2019

Mais où sont donc passés les jeunes ? Peu présents sur les ronds-points pourtant très fréquentés au cours des mois de décembre et janvier ; absents des rencontres organisées dans le cadre du grand débat national – au point que l’exécutif s’est résolu à envoyer dix ministres les dénicher sur une plateforme de streaming de jeux ­vidéo ; chétivement mobilisés sur la question climatique, au contraire de ce qui se passe dans les collèges et lycées de certains pays d’Europe du Nord… Dans une période aussi agitée que celle que traverse la France, dans ces instants où les revendications économiques s’entrechoquent avec des questions plus existentielles, le relatif silence de la jeunesse intrigue.

Il doit aussi nous interroger. Car il fait écho à d’autres signaux, plus anciens, qui indiquent notamment une certaine lassitude face au fonctionnement de la vie politique, et les jeunes le font savoir lorsqu’il s’agit de participer aux rendez-vous électoraux – près de........

© La Croix