We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Saint-Étienne veut diffuser la « pensée design » en France

4 12 8
21.03.2019

La Biennale du design attend 250 000 visiteurs du jeudi 21 mars au 22 avril, à Saint-Étienne. L’événement est organisé par la Cité du design, qui œuvre en faveur d’une meilleure appropriation du design par les entreprises

Thierry Mandon, directeur général de la Cité du design. / Yves Salvat/Le Progrès/MaxPPP

Un bas de contention transparent et efficace. C’est le Graal poursuivi depuis des générations par Sigvaris. Leader de la compression médicale, l’entreprise stéphanoise y travaille avec une équipe recherche et développement (R & D) intégrée d’une vingtaine personnes. Mais c’est en sortant des laboratoires qu’a surgi sa dernière innovation. « Sigvaris a rendu les bas de contention sexy », salue sans ironie Thierry Mandon, directeur de la Cité du design.

L’établissement que dirige l’ancien secrétaire d’État à la réforme de l’État depuis août 2018 n’y est pas totalement étranger. Sa mission : diffuser la « pensée design » auprès de tous les publics. À commencer par les entreprises locales.

À Saint-Étienne, l’art contemporain s’ancre dans l’histoire

Sigvaris a augmenté de 15 % les ventes grâce à sa nouvelle ligne « Divin Éclat », lancée au printemps dernier. « Nous sommes partis des attentes des porteuses de collants, en développant des bas correspondant précisément à toutes les carnations de peau, pour mieux rendre nos produits invisibles », rapporte Gaëlle Massacrier, porte-parole de la société, qui a sollicité la Cité du design pour l’aider à se réinventer. Cette entreprise centenaire a, depuis, entrepris de renouveler son catalogue, en partant des usages de ses clients, et non des innovations de sa R&D.

Trois cents entreprises ont collaboré avec la Cité l’an passé. « Pour la plupart, il s’agit d’une simple initiation », relativise Thierry Mandon. Une poignée de projets a toutefois abouti ces dernières années à l’industrialisation de nouveaux produits (les textiles médicaux Sigvaris et Thuasne, le chocolatier Weiss) ou à l’intégration du........

© La Croix