We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

La France joue cavalier seul pour taxer les géants du numérique

3 2 7
06.03.2019

Le ministre de l’économie Bruno Le Maire présente, mercredi 6 mars, en conseil des ministres, son projet de loi instaurant une taxe de 3 % sur les activités numériques. En attendant un accord multilatéral attendu pour la fin de l’année.

Le ministre de l’économie Bruno Le Maire propose de taxer les revenus issus de la publicité en ligne, de la revente des données et des commissions prélevées par les plates-formes numériques. / Lionel Bonaventure/AFP

Faute d’accord avec les partenaires européens, la France a décidé de jouer cavalier seul pour taxer les géants du numérique. Le ministre de l’économie Bruno Le Maire présente mercredi 6 mars en conseil des ministres un projet de loi instaurant une taxe de 3 % sur leur chiffre d’affaires réalisé en France, qui devrait rapporter 500 millions d’euros selon Bercy.

Dans la ligne de mire : les GAFA, acronyme désignant les compagnies américaines, Google, Amazon, Facebook et Apple. « Ces géants paient moins d’impôts en France qu’une très grosse boulangerie ou qu’un producteur de fromages du Quercy, cela me pose problème », soulignait Bruno Le Maire dans Le Parisien du 3 mars.

L’Europe se prépare à taxer les géants du numérique

Pour y remédier, celui-ci propose de taxer les revenus issus de la publicité en ligne, de la revente des données et des commissions prélevées par les plates-formes........

© La Croix