We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Les derniers humains

6 2 0
12.06.2019

Sentant manifestement la soupe chaude eu égard aux derniers sondages confirmant sa chute, le gouvernement Trudeau annonçait, lundi, l’interdiction des articles en plastique à usage unique d’ici 2021.

Une bonne affaire, évidemment. Un euphémisme. Surtout quand on apprend que moins de 10 % du plastique utilisé au Canada est recyclé et qu’on rejette, ici seulement, plus de 3 millions de tonnes de déchets de plastique annuellement. Que cette tendance, contrairement à ce qu’on pourrait croire, est indubitablement à la hausse. Un bon coup, bref, même si d’aucuns seraient portés à conclure à une insignifiance relative.

Insignifiant, éradiquer 3 millions de tonnes? En un sens, oui. Parce que si la mesure est objectivement louable et se veut un pas dans la (seule) bonne direction, il risque d’en manquer un brin, au final.

Ce n’est pas d’hier qu’on le pense, qu’on le dit et qu’on l’écrit, mais un nouveau rapport, dont Vice a........

© Journal Métro