We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Ces étudiants qui luttent contre la viande artificielle

5 1 0
21.04.2019

Les mots-clés #touchepasamonsteak et #nocleanmeat fleurissent désormais sur les réseaux sociaux. On trouve même des banderoles, des affiches, des inscriptions diverses et variées en plein Paris avec ces slogans, et d'autres : "Touche pas à mon steak", "No clean Meat", "Mangez terroir, pas laboratoire !"... Le mouvement est né, il existe, celui de la réaction, de l'opposition à la viande artificielle promise pour nos assiettes une fois l'oeuvre des vegans, achever l'élevage français, accomplie. Et c'est très intéressant de constater que ce mouvement ne vient ni d'éleveurs, ni de chasseurs, ni de bouchers en colère : il est à l'initiative d'un groupe de citoyens parisiens, plutôt jeunes, âgés de 20 à 35 ans ! Ils pensent à leur avenir, et donc à celui de l'ensemble des Français, et ont décidé d'agir parce qu'ils refusent de voir, à terme, toute viande remplacée par de la viande artificielle.

J'ai pu discuter avec l'un d'entre eux (pour l'instant, ils préfèrent conserver l'anonymat pour éviter de devenir les prochaines victimes des attentats vegans). Il précise bien : "Nous ne sommes pas là pour défendre la filière viande, mais nous avons découvert des études sur la "cleanmeat" (Ndlr : littéralement "viande propre", nom donné à la viande artificielle), et nous voulons dénoncer tout ce qui se trame derrière."

Ils ont ainsi créé un site internet, l'observatoire des innovations alimentaires, dans lequel ils recensent quantité d'informations sur les innovations alimentaires en général, mais avec une préférence marquée pour la viande in vitro. Et ces informations sont sourcées. Les citoyens à l'origine de ces actions n'utilisent........

© atlantico