We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Nos monuments sont-ils les plus durables de l’histoire de l’humanité ?

6 4 0
19.04.2019

Philippe Fabry : Il est difficile de répondre précisément à cette question, dans la mesure où toutes les civilisations n'ont pas à construire des monuments dans les mêmes conditions environnementales, et que ces monuments n'ont pas à affronter ensuite les mêmes contraintes. En Chine et au Japon, par exemple, le bois a historiquement une importance très supérieure à la pierre dans la construction monumentale, pour des raisons pratiques. Les pyramides égyptiennes ont été construites juste à côté des carrières ayant fourni l'essentiel de leur matériau. D'emblée, on devine que la différence de tenue au temps des deux matériaux n'est pas la même, de même d'ailleurs que les épreuves climatiques que ces matériaux ont eu à endurer par la suite. Les constructions en pierre, au-delà de la durabilité supérieure du matériau lui-même, qui ne craint pas le pourrissement ou l'incendie, ajoutent à cela l'illusion d'une durabilité encore plus grande par le fait que les ruines d'un bâtiment en pierre prolongent son aspect général, et donc son existence, bien au-delà du moment où il est trop dégradé pour son usage, alors qu'un bâtiment en bois ne laisse pas de ruines une fois un certain état de dégradation atteint.

Il faut ensuite savoir de quelles constructions on parle : les monuments........

© atlantico