We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme

3 2 0
22.04.2019

Hughenden,
Le Dimanche de Pâques 2019

Mon cher ami,

L’émotion qu’a suscitée l’incendie de Notre-Dame est justifiée. La collection des cathédrales gothiques françaises est un joyau de la civilisation. Je suis étonné, franchement, que personne chez vous, n’ait posé la question de l’état et de la sécurité des autres cathédrales: Les autres “Notre-Dame”, celles d’Amiens, Chartres, Rouen sont-elles moins en danger que Notre-Dame de Paris? Personne ne peut dire encore quelle est la cause de l’incendie qui a ravagé la cathédrale de votre capitale; mais on est frappé, lorsqu’on s’extrait des commentaires de l’éphémère livrés par votre président de la République ou vos médias, de voir la négligence du Ministère de la Culture vis-à-vis de ce patrimoine. Ce n’est pas seulement le manque d’argent; ce sont des choix erronés. Il y a toujours des subventions pour le dernier scandale artistique à la mode, pour financer le Street Art, les tags, des sculptures obscènes ou la dernière obsession des relations du Ministre; en revanche, de moins en moins pour le patrimoine, en particulier pour “le blanc manteau d’églises” hérité de dix siècles de chrétienté. Ce n’est pas seulement l’Etat qui est en jeu. Cela faisait des années que les autorités ecclésiastiques à Paris n’arrivaient pas à lever d’argent privé pour compléter des budgets publiques maigrichons. A présent, les grandes fortunes industrielles françaises se livrent à une concurrence puérile, pour savoir qui donnera le plus. Mais elles sont largement responsables du désastre.

En fait, c’est toute votre élite qui est devenue progressiste, ces quarante dernières années. Non seulement le passé n’avait plus d’importance mais il était même à reléguer aux oubliettes. C’est la culture occidentale qu’il........

© atlantico