Toute sa vie, Klarsfeld a traqué les nazis sur tous les points du globe. C’est lui et sa femme, Beate, qui ont débusqué Klaus Barbie en Bolivie. Toute sa vie, il s’est battu contre le Front national et contre l’antisémite Jean-Marie Le Pen. Et comme il le rappelle dans une interview au Figaro, deux de ses fils ont été battus par l’extrême droite.

Mais Klarsfeld ne confond pas le Rassemblement national avec le Front national. Il se dit heureux de voir que Marine Le Pen ait abandonné l’antisémitisme de son père.

Et il se félicite de la présence du mouvement de Marine Le Pen au rassemblement de ce dimanche. Il n’a pas eu les supposées pudeurs d’Olivier Véran et de quelques autres qui ne veulent pas défiler aux côtés du Rassemblement national.

Serge Klarsfeld ne se trompe pas de combat. Il dit avec raison que l’antisémitisme d’aujourd’hui se trouve du côté de l’extrême gauche. Et il constate avec amertume l’absence des mélenchonistes à cette manifestation.

Serge Klarsfeld rappelle que quand un terroriste juif du nom de Baruch Kappel Goldstein a tué des Palestiniens à Hébron, il s’est rendu dans cette localité pour présenter ses condoléances au conseil municipal de la ville.

Et il pose une question : pourquoi aucun dignitaire musulman n’a fait de même et présenté ses condoléances aux Juifs pour les abominables massacres du 7 octobre ? Et nous posons une autre question : à quand une grande manifestation contre l’islamisme ?

QOSHE - Serge Klarsfeld se réjouit de la présence du Rassemblement national - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Serge Klarsfeld se réjouit de la présence du Rassemblement national

6 13
12.11.2023

Toute sa vie, Klarsfeld a traqué les nazis sur tous les points du globe. C’est lui et sa femme, Beate, qui ont débusqué Klaus Barbie en Bolivie. Toute sa vie, il s’est battu contre le Front national et contre l’antisémite Jean-Marie Le Pen. Et comme il le rappelle dans une interview au Figaro, deux de ses fils ont été battus par l’extrême droite.

Mais........

© atlantico


Get it on Google Play