L’héritier putatif de Marine Le Pen est tout jeune. Le père de cette dernière a 95 ans. Il pourrait être le grand-père de Jordan Bardella.

Voilà qui crée des liens affectueux entre eux. En témoigne la phrase de Bardella : « Je ne crois pas que Jean-Marie Le Pen était antisémite. »

Le (était) est de trop. Jean-Marie Le Pen a été et est toujours antisémite. Ou si l’on préfère, anti-juifs ! Telles sont ses convictions profondes.

Bien que jeune, Jordan Bardella ne peut rien ignorer du passé du fondateur du Front national. Il a certainement entendu parler du « point de détail », de « Durafour crématoire » et du « complot juif ». Qu’est-ce qui lui a pris ? Partons du principe que Jordan Bardella n’est pas antisémite. Ou alors il est à la façon de Jean-Marie Le Pen qui, selon lui, ne l’est pas !

Et voilà comment avec une phrase, on ruine des années d’efforts de Marine Le Pen qui a tout fait pour dédiaboliser son parti et se débarrasser de son père.

On connaît la suite. Elle est évidente. Comme toujours dans ce genre d’affaire, Jordan Bardella s’excusera. Et il précisera qu’il n’avait pas voulu dire ce qu’il dit !

QOSHE - Quand Jordan Bardella parle de Jean-Marie Le Pen... - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Quand Jordan Bardella parle de Jean-Marie Le Pen...

9 0
07.11.2023

L’héritier putatif de Marine Le Pen est tout jeune. Le père de cette dernière a 95 ans. Il pourrait être le grand-père de Jordan Bardella.

Voilà qui crée des liens affectueux entre eux. En témoigne la phrase de Bardella : « Je ne crois pas que Jean-Marie Le Pen était antisémite.........

© atlantico


Get it on Google Play