Ils étaient plusieurs milliers place de la République, ils manifestaient en faveur de la Palestine. Des femmes voilées (pas toutes), des hommes en djellaba (pas tous).

Puis ils ont crié « Allah Akbar », ce qui donne une idée assez précise sur l'origine des participants à la manif. Les instances musulmanes de notre pays ont expliqué qu’ « Allah Akbar » était un cri de paix et non pas un appel à la guerre.

L’assassinat du prof d’Arras a été accompagné d’un « Allah Akbar ». Il en a été de même pour Samuel Paty. Et pour le colonel Beltrame.

Pour Alban Gervaise. Pour tous les assassinés par Daech et pour les victimes d’Al-Qaïda.

Mais les instances musulmanes nous expliquent que tout ça « ce n’est pas l’islam ». Nous serions alors heureux de savoir ce qu’est l’islam. Et dès que nous le saurons, nous en ferons un article !

QOSHE - Place de la République, on a crié « Allah Akbar »... - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Place de la République, on a crié « Allah Akbar »...

8 1
22.10.2023

Ils étaient plusieurs milliers place de la République, ils manifestaient en faveur de la Palestine. Des femmes voilées (pas toutes), des hommes en djellaba (pas tous).

Puis ils ont crié « Allah Akbar », ce qui........

© atlantico

Get it on Google Play