Il s’agit des habitants des deux kibboutz envahis par le Hamas. Ils sont entreposés dans le camp militaire Arusha, transformé pour les circonstances en une gigantesque morgue.

Le spectacle est effroyable. En le montrant à la presse internationale, le grand rabbin militaire a pleuré.

Les corps sont méconnaissables. Ils ont été amputés, lacérés. Au couteau, à la hache !

Les jeunes filles ont été sauvagement violées avant d’être assassinées. Et le pire vient après.

Des femmes enceintes ont été éventrées. Les tortionnaires du Hamas ont sorti les fœtus de leur ventre puis leur ont coupé la tête avant de les replacer dans le ventre de leur mère. Qui a fait ça ? Des êtres humains ? Non, des bêtes sauvages à traiter comme telles ! Tout Israël est au courant. Tout Israël est partagé entre le dégoût, la nausée et même la haine.

Les assassins du Hamas doivent payer. Voilà pourquoi il y aura une opération terrestre contre Gaza, aussi coûteuse soit-elle.

En France, la gauche et l’extrême gauche manifestent contre les bombardements israéliens. Mais pourquoi n’y a-t-il personne dans la rue pour dénoncer les abominations du Hamas ? N’est-ce pas Jean-Luc Mélenchon ?

QOSHE - Le grand rabbin militaire d’Israël : « On n’avait pas vu ça depuis les nazis » - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le grand rabbin militaire d’Israël : « On n’avait pas vu ça depuis les nazis »

4 0
24.10.2023

Il s’agit des habitants des deux kibboutz envahis par le Hamas. Ils sont entreposés dans le camp militaire Arusha, transformé pour les circonstances en une gigantesque morgue.

Le spectacle est effroyable. En le montrant à la presse internationale, le grand rabbin militaire a pleuré.

Les corps........

© atlantico


Get it on Google Play