A la COP28, les 23 Etats pétroliers ont donné comme consigne à leurs représentants de s’opposer de toutes leurs forces à la réduction des énergies fossiles. Elles sont pourtant responsables de plus de 70 % du gaz à effet de serre.

Mais à côté des milliards de pétrodollars, ça ne pèse pas lourd. Le pétrole est, à juste titre, appelé l’or noir. Et ça rapporte gros. Cette initiative de l’OPEP a eu le don de mettre en colère Agnès Pannier-Runacher. Elle l’a trouvée scandaleuse. Admettons qu’elle était dans son rôle. Paroles, paroles…

Mais cette brave ministre ignore-t-elle qu’il y a des millions de voitures en France ? Et qu’est-ce qui fait avancer les voitures ? De l’essence ou du diesel ! Mais on fabrique avec quoi ces carburants ? Avec du pétrole qu’elle se plaît à dénoncer. Dans le genre absurde, on ne fait pas mieux.

Il y a un célèbre adage qui dit en français « on n’a pas de pétrole mais on a des idées ». En voici quelques-unes possibles. La France pourrait fournir des éoliennes aux Etats du Golfe. Elles fourniraient une énergie non polluante qui rechargerait les batteries électriques (pour le lithium, il faudra demander aux Chinois) pour les voitures que les Etats pétroliers ne manqueront pas de produire. Quant à nous, nous faisons confiance au génie français. Nous inventerons des automobiles à propulsions nucléaires qui vont plus vite que les avions. Pour ajouter au comique de la situation, ajoutons que la COP28 se tient à Dubaï, membre de l’OPEP, et un des plus riches Etats pétroliers du monde.

QOSHE - Le gouvernement français découvre avec stupéfaction que les Etats pétroliers veulent vendre leur pétrole - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le gouvernement français découvre avec stupéfaction que les Etats pétroliers veulent vendre leur pétrole

9 2
11.12.2023

A la COP28, les 23 Etats pétroliers ont donné comme consigne à leurs représentants de s’opposer de toutes leurs forces à la réduction des énergies fossiles. Elles sont pourtant responsables de plus de 70 % du gaz à effet de serre.

Mais à côté des milliards de pétrodollars, ça ne pèse pas lourd. Le pétrole est, à juste titre, appelé l’or noir. Et ça rapporte gros. Cette........

© atlantico


Get it on Google Play