Ces statistiques viennent de Gabriel Attal qui les tient des enseignants. Du moins de ceux qui ont bien voulu signaler les incidents.

En effet, les profs ont peur. Comme le dit l’un d’eux “on ne nous a pas appris à mourir”. Ils sont donc plus de 500 qui ont perturbé la minute de silence dédiée aux deux profs assassinés.

183 d’entre eux vont être traduits en conseil de discipline, a dit le ministre de l’Education nationale. Ces chiffres sont effroyables et insupportables.

Ces élèves ont quel âge ? 14, 15, 16 ans ? Ils grandiront avec leur haine. Hélas - et pourquoi pas ? - avec une envie de tuer.

Il faudrait prévoir pour eux des écoles coraniques. Là-bas, au moins, les profs seront en sécurité.

QOSHE - Ils sont plus de 500 élèves qui ont trouvé normal qu’on assassine Samuel Paty et Dominique Bernard - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Ils sont plus de 500 élèves qui ont trouvé normal qu’on assassine Samuel Paty et Dominique Bernard

8 1
26.10.2023

Ces statistiques viennent de Gabriel Attal qui les tient des enseignants. Du moins de ceux qui ont bien voulu signaler les incidents.

En effet, les profs ont peur. Comme le dit........

© atlantico

Get it on Google Play