A sa création, Rivarol fut un journal royaliste. Puis, au fil du temps, il se radicalisa. Parce qu’un roi pour la France n’était plus guère d’actualité. Et ce journal devint néonazi et antisémite. Dans son combat contre les Juifs, il s’est trouvé un allié précieux. Le patron de La France insoumise.

Sa dernière Une en témoigne : "Jean-Luc Mélenchon est diabolisé comme le fut avant lui Jean-Marie Le Pen". Voilà qui est clair et prouve la perspicacité de Rivarol. Il n’a pas échappé à ce journal que l’antisionisme de Mélenchon dissimulait mal un aintisémitisme même camouflé.

Quand Fabien Roussel fut applaudi par la droite pour avoir célébré la viande rouge et nos fromages, il fut accusé d’être de droite.

En parallèle et du fait que Mélenchon est salué par Rivarol, pouvons-nous, en bonne logique, dire que Mélenchon est antisémiste ?

QOSHE - Et Rivarol salua Jean-Luc Mélenchon… - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Et Rivarol salua Jean-Luc Mélenchon…

9 1
25.10.2023

A sa création, Rivarol fut un journal royaliste. Puis, au fil du temps, il se radicalisa. Parce qu’un roi pour la France n’était plus guère d’actualité. Et ce journal devint néonazi et antisémite. Dans son combat........

© atlantico

Get it on Google Play