« Un jour, mon père m’a dit : tu n’es pas juif, mais tu as un nom Juif. Et tu souffriras toute ta vie de l’antisémitisme ». Gabriel Attal reçoit en effet des messages immondes.

Ils sont des dizaines de milliers, moins connus que lui, à souffrir de l’antisémitisme au quotidien. Une Juive qui portait une étoile de David autour du cou s’est entendue dire dans un salon de coiffure à Gagny : « je ne vais pas te coiffer car tu es juive » !

Des Juifs mettent une casquette sur la tête pour cacher leur kippa. D’autres effacent leur nom (Cohen, Levy, etc) de leurs boîtes aux lettres pour les remplacer par des initiales. On enlève aussi les mezouzah qui sont sur les portes des Juifs pratiquants. Être Juif aujourd’hui en France est un calvaire accompagné par la peur.

Le patron du Crif déplore cet état des choses : « on veut rendre les Juifs invisibles », a-t-il déclaré. Nombreux sont les Juifs qui, contraints et forcés, font l’effort d’être invisibles. Mais ce n’est sans doute pas suffisant pour être totalement invisible : ils devraient se convertir à l’Islam.

QOSHE - Ces Juifs qu’on veut rendre invisibles en France - Benoît Rayski
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Ces Juifs qu’on veut rendre invisibles en France

6 0
29.11.2023

« Un jour, mon père m’a dit : tu n’es pas juif, mais tu as un nom Juif. Et tu souffriras toute ta vie de l’antisémitisme ». Gabriel Attal reçoit en effet des messages immondes.

Ils sont des dizaines de milliers, moins connus que lui, à souffrir de........

© atlantico

Get it on Google Play