We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

4 2 0
20.01.2020

Les hôpitaux publics manquent de moyens. On en pleurerait dans les chaumières. Chacun y va de son petit chiffre pour prouver qu’il faut absolument dépenser plus pour nos hôpitaux, victimes, paraît-il, du néo-libéralisme qui voudrait nous faire ressembler aux États-Unis, où la santé est la plus chère du monde, c’est bien connu. Le problème est évidemment que toutes ces affirmations occultent sciemment le problème de fond du système hospitalier français: sa sur-administration par des bureaucrates qui en épuisent les ressources et les moyens.

Les hôpitaux publics manquent de moyens ? Les chiffres disent le contraire

Comme toujours, rien ne vaut une bonne comparaison de l’OCDE pour remettre l’église au milieu du village. Et, en matière de comparaison, l’OCDE donne tous les outils nécessaires, avec son Panorama annuel de la Santé, qui documente parfaitement les sujets.

On en retirera deux tableaux particulièrement éloquents qui détruisent le mythe d’un hôpital public français qui serait sous-doter par rapport à ses voisins industrialisés.

Ce premier tableau est bien connu. Il rappelle que la part des dépenses de santé dans le PIB en France est supérieure de 2 à 3 points à la moyenne de l’OCDE. Depuis 2003, elle suit d’ailleurs assez fidèlement l’ensemble de l’évolution internationale et conserve globalement son écart à la moyenne de façon constante. Il est intéressant de comparer son évolution à celle des Pays-Bas : ces derniers sont dans la « roue » de la France mais conservent assez rigoureusement leurs distances avec elle.

Ces chiffres ne disent pas que la France a un bon niveau de dépenses pas plus qu’ils ne valident ou........

© atlantico