Le sociologue Bernard Lahire propose de mettre en évidence certaines lois qui président au fonctionnement de diverses sociétés humaines.

Attention, ce livre est un monument ! Ne vous laissez pas impressionner par son volume copieux – près de 1 000 pages –, car l’effort de lecture est largement récompensé par une perspective vertigineuse.

Le sociologue Bernard Lahire propose en effet rien de moins que de mettre en évidence un certain nombre de lois qui président au fonctionnement des diverses sociétés humaines, considérant...

Attention, ce livre est un monument ! Ne vous laissez pas impressionner par son volume copieux – près de 1 000 pages –, car l’effort de lecture est largement récompensé par une perspective vertigineuse.

Le sociologue Bernard Lahire propose en effet rien de moins que de mettre en évidence un certain nombre de lois qui président au fonctionnement des diverses sociétés humaines, considérant que c’est la tâche qui incombe aux sciences sociales. Une quête très audacieuse !

Jusqu’à présent, cette étude reste selon lui prisonnière d’une division du travail scientifique et d’une fascination pour la diversité qui inclinent les chercheurs à se focaliser sur des questions trop contextuelles au lieu de rechercher des régularités qui transcendent les singularités.

L’entreprise est assurément ambitieuse, mais aussi controversée, tant les sociologues se méfient de longue date des discours invoquant une « nature humaine ». L’auteur prend ainsi d’abord soin de justifier sa recherche, en rappelant notamment certains de ses plus ou moins renommés prédécesseurs, comme Karl Marx, Gaston Richard, Françoise Héritier et surtout Alain Testart, mais qui se sont arrêtés en chemin.

Car si certains ont su s’affranchir des frontières disciplinaires établies, ils sont restés cantonnés aux sciences humaines, alors qu’un tel travail implique de se tourner également vers les sciences dites naturelles, de mener des comparaisons entre les sociétés humaines, mais aussi avec celles formées par les autres espèces animales, voire végétales et même bactériennes.

Boîte à outils

En effet, contrairement à une idée reçue bien tenace, l’organisation sociale n’est pas le propre des humains. En témoignent les travaux d’éthologie montrant par exemple l’évitement de l’inceste chez de nombreuses espèces ou l’existence de pratiques d’élevage et de culture (de champignons notamment) par certains insectes.

L’interdépendance, qui implique à la fois coopération et concurrence, caractérise en effet l’ensemble du vivant et il importe de resituer les humains parmi les autres espèces pour saisir les contraintes particulières qui les caractérisent.

S’appuyant sur un colossal travail de lecture, de synthèse et de mise en ordre de connaissances établies par quantité de recherches dans différents domaines, Bernard Lahire livre des conclusions claires.

Il énonce et explicite ainsi successivement pas moins de cinq grands faits caractérisant les sociétés humaines (séparation des sexes, expressivité symbolique, historicité...), dix grandes lignes de force autour desquelles gravitent leurs différentes formes (modes de production, rapports de parenté, transmission culturelle, production d’artefacts…) et, finalement, seize grandes lois (tendances à l’accroissement démographique et différenciation, prévalence de l’antérieur sur le précurseur, imitation, lutte entre groupes, etc.).

Reste à voir comment la société des sociologues va s’emparer de ces outils.

QOSHE - Les 16 lois du monde - Igor Martinache
menu_open
Columnists Actual . Favourites . Archive
We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Les 16 lois du monde

16 3
28.10.2023

Le sociologue Bernard Lahire propose de mettre en évidence certaines lois qui président au fonctionnement de diverses sociétés humaines.

Attention, ce livre est un monument ! Ne vous laissez pas impressionner par son volume copieux – près de 1 000 pages –, car l’effort de lecture est largement récompensé par une perspective vertigineuse.

Le sociologue Bernard Lahire propose en effet rien de moins que de mettre en évidence un certain nombre de lois qui président au fonctionnement des diverses sociétés humaines, considérant...

Attention, ce livre est un monument ! Ne vous laissez pas impressionner par son volume copieux – près de 1 000 pages –, car l’effort de lecture est largement récompensé par une perspective vertigineuse.

Le sociologue Bernard Lahire propose en effet rien de moins que de mettre en évidence un certain nombre de lois qui président au........

© Alternatives Économiques


Get it on Google Play