We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le Conseil suisse de la presse, à quoi ça sert?

6 4 19
28.06.2022

Annik Dubied décrit le fonctionnement de l’instance de recours en matière de déontologie journalistique et son souci de financement.

Tout le monde peut déposer une plainte auprès du Conseil suisse de la presse (CSP). Rien de plus simple: il suffit de dire quelle couverture d’actualité semble problématique, et selon quel(s) article(s) de la Déclaration des devoirs et des droits du/de la journaliste (DDD) elle l’est.

Nul besoin, donc, d’être un professionnel des médias ou du droit pour faire appel à lui: tout le monde est concerné par l’information d’actualité et a besoin d’informations vérifiées, indépendantes et respectueuses des personnes pour s’orienter dans sa vie quotidienne. Tout le monde est donc habilité à l’interpeller.

Lorsqu’une plainte est déposée, le CSP en prend connaissance, la valide, puis demande au média concerné de donner sa version, et décide si la plainte paraît fondée en........

© 24 heures


Get it on Google Play