We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Les trois thèses discutables du GIEC

7 0 15
12.10.2018

Le GIEC, organisme onusien et plaque tournante de tout ce qui aujourd’hui concerne le climat, défend trois thèses autour desquelles gravite tout le système de la climatologie officielle.

La première est que la Terre a subi un réchauffement climatique de 0,7 ºC en cent vingt ans. Soit les trois quarts de l’intervalle qui sépare deux traits consécutifs du thermomètre. À cela, je ferai trois remarques. En 1900, on ne possédait aucune mesure de température sur les océans et sur une partie du globe, soit environ 90% de la Terre. Comment peut-on alors comparer les températures d’aujourd’hui à celles d’autrefois quand il s’agit de dixièmes de degré? Je pense aussi que les pays du Nord pourraient apprécier cette minuscule augmentation. Tout comme ceux qui se soucient de nos dépenses d’énergie. Mais le monde du GIEC n’est pas à une contradiction........

© Tribune de Genève