We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Un amalgame ahurissant

4 0 0
12.01.2018

Me Gaston Vogel sur la débauche visée par le projet de loi sur le renforcement de la lutte contre l’exploitation de la prostitution

Les honorables s’apprêtent à voter une loi renforçant la lutte contre l’exploitation de la prostitution. C’est avec ahurissement que je prends connaissance de l’article 2 du projet de loi – non pas que je sois d’une quelconque manière favorable au proxénétisme, qui est une forme abjecte de la traite des êtres humains – mais parce que le projet se propose, en amalgamant prostitution, proxénétisme et débauche, d’annihiler l’un des droits les plus fondamentaux de l’homme, à savoir de vivre sa sexualité comme bon lui semble, fût-ce dans la plus parfaite débauche.

D’abord, un mot sur la traite des êtres humains. En matière de traite, nous sommes dans un domaine à géométrie variable. Il y a traite et traite. Il y a des traites qui n’intéressent que très marginalement le Pouvoir. Il en est ainsi de la mendicité en bande organisée réprimée par une loi de 2014, mais dont on n’a pas cure. Cette traite qui se déploie sous nos yeux jour après jour se fait de plus en plus arrogante et révoltante (crachats au visage de ceux qui refusent l’aumône, coup de poing dans le dos, insultes telles que „putain“, „salope“), car elle sait qu’on la tolère et qu’on condamne ceux qui la condamnent.

C’est le cynisme d’un........

© Tageblatt