We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Gilets jaunes : «L’idée que seule la violence paye est très présente»

10 141 347
12.01.2019

Manifestants peu expérimentés, policiers suréquipés : professeure de sociologie à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne et spécialiste des mouvements sociaux et de la violence politique, Isabelle Sommier décrit un face à face qui provoque les violences actuelles. Sur fond de désespoir et de colère sociale.

Oui, clairement. Dans les années 80-90, en France, 5 % des manifestations étaient violentes, selon l’estimation du sociologue Olivier Fillieule citée dans sa thèse sur le sujet. Or, depuis le début du mouvement, on assiste à des violences régulières, et dernièrement, organisées pour certaines. On y retrouve tous les ingrédients caractéristiques des manifestations violentes. Historiquement, la manifestation s’est distinguée progressivement de l’attroupement et de l’émeute par deux biais : son organisation par des collectifs institués et sa pacification, avec en particulier la mise en place de services d’ordre. Or les gilets jaunes n’ont pas d’organisation et la refusent.

De plus, ce sont souvent des primo-manifestants, qui........

© Libération