We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Mali : les « montagnes de défis » qui attendent Ibrahim Boubacar Keïta

4 7 15
18.08.2018
Mali

« Sans surprise », « déjà vu », « plié » dès le premier tour… Surabondants durant l'entre-deux-tours de la présidentielle malienne, ces qualificatifs du scrutin font aujourd'hui passer l'annonce officielle de la victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) pour une simple formalité. D'autant qu'elle a été prestement validée, observe le titre burkinabé Aujourd'hui au Faso : « Outre la caution des différents observateurs dont l'UE, plusieurs grandes chancelleries occidentales et des chefs d'État africains ont d'ores et déjà félicité le président réélu. C'est dire que le mandat est acté ! » Et de rappeler pourquoi la partie semblait perdue d'avance pour l'opposant Soumaïla Cissé : « La désunion de l'opposition qui n'a même pas été capable de donner une consigne de vote clair en faveur de leur chef de file, et la faible participation (à peine 35 %) d'une frange importante de la population malienne pour qui, ni IBK, ni "Soumi" n'incarnait l'alternance dont ils rêvaient. »

Les dés déjà pipés ?

« Finalement, Boua ma Bla (le vieux n'a pas quitté le pouvoir) », attaque WakatSéra. Le titre burkinabé s'interroge – tout en la déplorant – sur la forte abstention, « symptôme du désintérêt des Maliens vis-à-vis de........

© Le Point