We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

TRIBUNE. Pourquoi l'UE a été dégradée dans la hiérarchie diplomatique de Washington

4 0 0
22.01.2019

Spécialiste d'économie internationale, ancien de la rue d'Ulm et de l'ENA, Jean-François Boittin a mené les équipes françaises pendant les négociations de l'Uruguay Round, jusqu'à la création de l'OMC, puis dirigé les équipes économiques des ambassades de France à Washington et Berlin. Installé à Washington, consultant, collaborateur du CEPII, il analyse régulièrement pour "l'Obs" les décisions internationales prises par Donald Trump.

L'équipe de la mission diplomatique de l'Union européenne à Washington commençait à avoir des soupçons : l'ambassadeur, David O'Sullivan, n'avait pas été invité aux côtés de ses collègues représentants des Etats membres de l'Union à plusieurs réunions organisées par le Département d'Etat. La cérémonie organisée à la cathédrale de Washington pour les funérailles du président George H.W. Bush a fourni la preuve : l'ambassadeur européen s'est retrouvé dégradé dans la hiérarchie diplomatique de la capitale américaine.

L'affaire nécessite une plongée rapide dans les subtilités du protocole diplomatique local, assez simple au demeurant. Les ambassadeurs sont classés par ordre d'ancienneté en fonction de la date de présentation de leurs lettres de créance.

Une seconde liste, moins prestigieuse, comprend les représentants des organisations internationales à Washington, Union africaine ou Organisation des Etats américains par exemple. L'UE faisait partie de cette deuxième liste jusqu'à la création du poste de haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et d'un service diplomatique.

Pour reconnaître cette nouvelle réalité, l'administration Obama avait procédé au reclassement du représentant de l'Union, qui se retrouvait parmi les ambassadeurs de plein titre aux environs de........

© Le Nouvel Observateur