We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Plus forts que les intégristes

13 2 39
12.01.2019

Deux nouvelles cette semaine ont provoqué beaucoup de réactions et rappelé qu’il existe au Québec une forte méfiance du religieux.

D’une part, on a appris qu’une demande avait été effectuée en Ontario pour enregistrer le nom d’un éventuel Parti islamique provincial. D’autre part, un communiqué qui n’aurait pas dû être diffusé par l’archevêché de Montréal nous enseigne qu’un médecin et un prêtre zélés font circuler un manuel qui invite les parents à retirer leurs enfants des cours d’éducation sexuelle, qu’ils considèrent comme une agression.

Dans un Québec qui entretient un rapport compliqué avec la religion, il n’y a rien de plus normal que ces informations choquent. Nous devons tant notre survie démographique qu’un certain retard social historique à l’Église catholique. Il n’est........

© Le Journal de Québec