We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Une foule de manifestants devant la "Trump Tower" à cause d'une mesure contre les sans-papiers

0 0 0
05.09.2017

INTERNATIONAL - Expulsés vers des pays qu'ils n'ont pas connus. Le président américain Donald Trump a mis fin le 5 septembre au programme mis en place par son prédécesseur Barack Obama qui a permis à des centaines de milliers de jeunes sans-papiers de rester aux Etats-Unis. Une décision qui a provoqué une véritable tempête politique, et provoqué d'importantes manifestations spontanées (voir la vidéo en tête de cet article).

Le sort des quelque 800.000 "Dreamers" qui bénéficient actuellement d'un statut leur permettant d'étudier et de travailler est désormais extrêmement incertain. Donald Trump, qui s'était engagé à aborder ce dossier sensible "avec cœur", n'a pas pris la parole pour expliquer son choix mais insisté dans un communiqué sur la nécessité de donner "la priorité" aux travailleurs américains, thématique centrale de sa campagne électorale.

"Nous devons nous rappeler que les jeunes Américains ont aussi des rêves", a-t-il lancé en référence au surnom donné aux bénéficiaires de ce programme. La Maison Blanche a appelé le Congrès à légiférer, mais un compromis sur l'immigration, sujet qui divise Washington depuis des décennies, est loin d'être acquis.

L'indignation de Mark Zuckerberg

La décision a immédiatement provoqué une cascade de........

© Le Huffington Post