We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

L'État-Providence du 21e siècle doit s'attaquer aux fondements de la pauvreté, pas seulement à ses conséquences

2 18 35
12.07.2018

Ce lundi, devant le Parlement réuni en Congrès, le Président a tracé le cap pour l'année qui vient et dessiné l'enjeu qui doit être au cœur de l'action de la représentation nationale ces prochains mois: celui de construire l'État-Providence du 21e siècle.

Parmi les nombreux défis que doit relever cet État-Providence, la lutte contre la pauvreté –en particulier celle des jeunes– occupe une place singulière.

En premier lieu, parce que la pauvreté a continuellement gagné du terrain dans notre pays depuis 30 ans, et que la situation relève aujourd'hui de l'urgence. Avec 9 millions de pauvres, notre société est à la fois plus inégale et plus déterministe qu'auparavant.

Ensuite, parce que le visage de la pauvreté a changé avec comme conséquence que les méthodes d'hier ne fonctionnent plus aujourd'hui. Malgré l'augmentation continue des dépenses sociales –passées d'un quart du PIB dans les années 1980 à un 1/3 aujourd'hui, les pouvoirs publics n'ont pas su enrayer son développement. Résultat, la pauvreté est un cul-de-sac et il est très difficile d'en sortir: 1 Français qui touche le RSA sur 2 est dans........

© Le Huffington Post