We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Comment j'ai découvert qu'une vie sans enfant était mon idéal

16 0 266
13.01.2019

Les propos de cette histoire ont été recueillis par la journaliste Sarah Bouleaux et retranscrits à la première personne.

Des poissons. Beaucoup trop grands pour cet aquarium. Beaucoup trop tropicaux pour ce cabinet parisien. Tout me semblait grotesque dans cette salle d'attente. Après six mois de danse du ventre, nous avions enfin décroché un rendez-vous avec le grand manitou de la fertilité. Et nous étions là, Hervé et moi, sages comme des images, à encaisser sans broncher ses deux heures de retard.

Jusqu'à ce que je me lève d'un bond: "On s'en va. On arrête ce cirque." Hervé a dégluti: "Mais, enfin, mon amour, on attend cette consultation depuis des mois..." Ma réponse est sortie brutalement, les mots se bousculant sur mes lèvres: "Faux. Je l'attends. Toi, tu le fais pour moi. Sauf que, en fait, je me suis trompée sur toute la ligne. Je ne veux pas d'enfant. Ça n'est pas moi. Point. Ma vie me plaît telle qu'elle est aujourd'hui."

Ouf! Le soulagement que j'ai ressenti sur le moment était à la hauteur de l'énergie que j'avais déployée pour obtenir ce rendez-vous. Ça devait être l'acte d'un long parcours de fécondation in Vitro qui, à terme, ferait de moi une mère. Mais cette pièce-là, je n'avais pas........

© Le Huffington Post