We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

10 conseils pour parler aux ados sans déclencher la 3e guerre mondiale

6 2 39
09.11.2018

L'adolescence rime avec changement c'est incontestable. Pour nos ados, le "tsunami" des hormones déclenchent les transformations physiques en passant par tous les bouleversements émotionnels associés et de nombreux changements au niveau du cerveau. Pas étonnant après ce raz de marée que vous ne reconnaissiez plus votre enfant! En effet, lorsque nos enfants mutent en adolescents, prêts à rugir à la moindre remarque, la communication n'est pas un exercice facile. Votre mission parentale se complique. C'est pourquoi je vous propose de suivre 10 conseils parentaux pour parler aux ados sans déclencher la 3ème guerre mondiale.

L'adolescent construit sa carapace et pour cette raison, il peut vous juger intrusif. Ne vous braquez pas et apprenez à frapper à la porte de sa chambre avant d'entrer. De même, abstenez-vous de fouiller dans ses affaires (#son smartphone#tablette#ordinateur, etc.) ou encore d'interroger ses amis pour savoir s'il fume ou entretient une relation amoureuse. Ne commettez surtout pas l'erreur de partager pas ses secrets.

Votre ado a besoin de besoin d'un espace protecteur où il puisse s'isoler. Acceptez le fait que vous ne puissiez plus satisfaire tous ses désirs. Il doit chercher en dehors de la famille ce qui lui fait plaisir. De nos jours, la surprotection des parents prive les adolescents de liberté et ne les prépare pas correctement aux aléas de la vie. En respectant sa vie privée, l'ado devient plus ouvert à aborder des sujets importants avec ses parents et tout ceci participera grandement à valoriser la relation.

Pensez à manifester votre intérêt envers lui, ce qu'il fait, ce qu'il aime, ce qu'il projette dans l'avenir... Dans l'objectif de forger un adulte confiant mais aussi de l'inviter à s'exprimer spontanément.

Bien qu'ils puissent parfois râler au moment où vous l'interrogez, les adolescents apprécient le fait que vous vous préoccupiez d'eux. Montrez-vous ouvert car il est de notre devoir d'entrer dans leur monde pour faciliter la communication. Réfléchissez en amont aux sujets qu'il aimerait évoquer avec vous et qu'il n'ose peut-être pas lancer: la sexualité, la consommation d'alcool ou de drogues, la poursuite d'études, etc. Je vous suggère également de vous familiariser avec des sujets qui le passionnent. Abstenez-vous de tout jugement (au risque de couper la communication). Contrairement aux apparences, les ados ont besoin de sentir la présence et l'attention de leurs parents. Je vous suggère d'ailleurs de reprendre leurs mots quand vous discutez de leurs difficultés, ce qui permet de recevoir le signal que vous les comprenez.

Un bon parent doit se montrer discret et disponible à la fois, il doit........

© Le Huffington Post