We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Cancer: trop peu de patients ont accès aux soins de beauté et bien-être

7 1 0
15.02.2019

Une étude récente réalisée par Odoxa* pour la Fondation L'Oréal révèle que seulement 12% environ des personnes suivies pour un cancer ont accès à ces soins, par manque de financement.

Carine a une quarantaine d'années. Elle habite avec son mari et ses deux enfants dans un appartement en plein centre-ville qui donne sur un parc où elle court tous les dimanches. Le matin, elle applique une crème sur le visage et passe toujours quelques gouttes d'huile dans ses cheveux bouclés, roux, épais. Elle ne les attache jamais. Ce sont ces cheveux que son mari a remarqués en tout premier lorsqu'il a croisé Carine la toute première fois.

Depuis peu, Carine se sent mal. Le matin, le soir, au travail, à la maison. Ça ne passe pas. Son médecin lui a fait faire des tests. Beaucoup. Elle a commencé à avoir peur, à penser à ce mot, ce terrifiant mot: CANCER. Quand un médecin a confirmé ce qu'elle redoutait, son entourage l'a entourée, a voulu qu'elle se repose, qu'elle se concentre sur la bataille à mener. Elle a souhaité continuer vivre le plus normalement possible. Malgré les rendez-vous médicaux, la chimiothérapie, la radiothérapie, tous ces mots qui sont devenus peu à peu son quotidien, petites bouées de sauvetage auxquels elle s'accroche comme elle peut.

Carine a continué à se regarder dans le miroir. Elle ne cesse de demander aux médecins et aux infirmiers quand ses cheveux roux repousseront et si son teint va rester aussi gris. Son entourage lui répète que rien de tout ça ne doit l'inquiéter. Il faut d'abord guérir. Petit à petit Carine se transforme. Elle se sent réduite à quelques mots: "patiente", "cancer", "chambre 212".

Lorsque Carine a perdu ses sourcils, elle n'a pas su comment faire. Elle a voulu les........

© Le Huffington Post